L'Atelier des sirènes

 En plein coeur de Marseille, les mouettes chantent et le soleil brille, pendant que vos maillots sont confectionnés dans ce tout petit atelier, avec soins, par notre savoir-faire français. 
 

.

Tout commence ...
L'inspiration, des images, des objects, une chanson, et puis un tissu ...
J'aime la texture et le volume qu'il dégage.
Après avoir imaginé vos jolis maillots dans notre style minimaliste rétro, pour qu'ils soient le plus doux et épurés possible, que vous puissiez choisir la façon de le porter, et toujours sans artifices (ni mousse, ni plastique, ni métal) .
Le dessin commence à prendre vie sur papier. La coupe à plat. Tracer, gommer, re tracer, nommer, couper, poser sur mannequin.
Puis poser, épingler, couper et essayer. Non ce n'est pas parfait. Refaire.
Lorsque le patronage est mis au point, et les prototypes correctes, le modèle peut être lancer en production.
Après avoir rassemblé l'ensemble des fournitures (tissus, fil mousse, laminette ...) dans les bon coloris, les bonnes mesures, le bon nombre, au quatre coins de la France. 
Mon scooter et moi, direction l'Atelier des sirènes.
Notre matière de caractère en nid d'abeille a besoin de poser plusieurs jour en "matelas" afin d'être bien fixée et d'éviter tout retrait ou réaction de la matière après confection.
Chaque éléments du patronage en chaque tailles est placé le mieux possible par mes soins, de manière a rentabilisé chaque espace du tissu.
Place ensuite au montage de vos jolis maillots.
Nos modèles sont souvent entièrement doublés, nos ouvrières font un montage que l'on appel "en fourreau" pour que aucunes coutures soient apparentes et très résistantes.
.
 
 Créés, pensés, dessinés, fabriqués et testés directement dans notre près de notre jolie Méditerranée.
 
 .
.
Nous utilisons une laminette pour obtenir une extensibilité des coutures encore plus grande et pas de déformation de la matière à l'usure.
Chaque étapes est suivi avec soins, à l'aide du dossier technique, la fiche d'identité de chaque modèle.
.
 
 
 
 
 
Le coquillage prend vie et nos maillots prennent forme.